Recherche

Tower News

Presse libre

Eric Boschman et Cynthia Simpson s'unissent pour aider les sans-abris ce jeudi 26 mars

RENDEZ-VOUS ce jeudi à 9h30 

Cynthia Simpson, présidente de l’Asbl Solidarité Grands Froids et Eric Boschman
s’unissent pour venir en aide aux plus démunis. 
 
Au départ un spectacle imaginé par Eric Boschman « Ni dieux, ni maîtres mais des amis » au profit de 6 associations dont l’Asbl Solidarité Grands Froids…

En raison du Covid-19, le spectacle est reporté au 22 septembre… Mais vu l’urgence dans laquelle certains se retrouvent face à cette pandémie, Eric Boschman a décidé de donner un coup de main à Cynthia Simpson, présidente de l’association Grands Froids.
A deux, et épaulé par l’équipe de l’asbl Solidarité Grands Froids, ils vont cuisiner ce jeudi 26 mars à partir de 9h30 dans les locaux de l’asbl – 74 rue du Danemark à Saint Gilles. Eric sera sur place pour concocter 60 repas qui seront distribués dans l’après-midi dans la rue.
Si le sujet vous interpelle, je suis à votre disposition pour vous mettre en contact avec Cynthia ou Eric – soit en amont, soit pendant l’action. Je devrais recevoir quelques visuels ou une petite vidéo le jour J.

Solidarité Grands Froids  Sa mission principale «Aider à mieux vivre dans la rue». Et plus précisément: l’aide aux personnes en difficulté morale, physique ou sociale par l’organisation d’actions de récolte de fonds et de biens matériels redistribués aux démunis.
Les principaux bénéficiaires des actions quotidiennes sont les sans-abri de la région bruxelloise qui peuvent bénéficier tout au long de l’année de vêtements, produits de soins, chaussures, …
 » Nous fonctionnons uniquement avec une équipe de bénévoles, qui, en fonction de leur disponibilité et envies, nous aident dans l’accomplissement des différentes tâches. Du tri à la distribution, de l’encadrement lors des activités plus festives ou encore de la récolte de dons.

C’est grâce à un noyau fort de plus de 100 bénévoles que nous arrivons à faire fonctionner notre ASBL 365 jours par an. »

ACTIFS TOUTE L’ANNEE 
Chaque hiver, l’ASBL aide plus de 5000 personnes et plus de 35 associations caritatives qui en ont fait la demande.

« Nous fonctionnons selon un schéma solidaire à côté des dons ponctuels en nature de certains sponsors, les stocks proviennent majoritairement de la générosité des particuliers. « 

LES ACTIVITÉS PARALLÈLES :


    • L’organisation d’évènements thématiques, tels que la fête de Noël ou Pâques, pour le plaisir des enfants vivant en situation précaire.

    • L’éducation des enfants démunis, par l’organisation d’une bibliothèque sur les sites d’hébergement d’urgence ainsi que la création de salle de jeux d’éveil destinée aux 0-3 ans.

    • Une rentrée scolaire pour tous : nous fournissons 500 kits scolaires aux enfants dont les familles se trouvent en difficulté.

    • Des soins médicaux gratuits : grâce à un dispensaire ouvert aux plus démunis à Bruxelles. Car beaucoup encore n’ont ni couverture mutuelle, ni carte médicale, ce qui rend leur accès aux soins médicaux problématique.

    • Ce dispensaire, tenu par un médecin et une infirmière (tous deux bénévoles), assure l’accueil et les premiers soins aux patients amenés ou référés par les équipes de maraudes de Bruxelles.

    • L’aide à la réinsertion des personnes précarisées dans une vie « normale », nous les soutenons dans cette action par le don de « kit de départ » qui inclut le nécessaire pour une installation en logement définitif.
Plus d’infos sur https://sgf.sinapse.be/fr/nous-contacter/

Article mis en avant

CORONAVIRUS | Hausse des cas en région liégeoise

Les infections au coronavirus continuent d’augmenter. Entre le 11 et le 17 décembre, il y a eu en moyenne 2.547 nouvelles contaminations par jour, en hausse de 13% par rapport à la période de sept jours précédente, selon les données épidémiologiques de l’Institut de santé publique Sciensano actualisées lundi matin. Une hausse de 27% des hospitalisations est par ailleurs constatée en province de Liège, a souligné lundi lors de la conférence de presse Yves Van Laethem, porte-parole interfédéral Covid-19.

Sur la même période, le virus a tué en moyenne 93 personnes par jour, un chiffre stable par rapport à la période de référence précédente et portant le bilan à 18.626 décès attribués au coronavirus depuis le début de la pandémie en Belgique.
Avec 179 nouvelles hospitalisations en moyenne par jour entre le 14 et le 20 décembre, les admissions baissent très légèrement (-3%) par rapport aux sept jours précédents. En province de Liège par contre, une hausse des hospitalisations est enregistrée (+27%).
Dimanche, 2.543 patients étaient hospitalisés dans les hôpitaux belges en raison du Covid-19, dont 544 en soins intensifs (-12%). Parmi eux, 313 patients nécessitaient une assistance respiratoire.
Le nombre de cas est en augmentation dans toutes les régions, principalement à Anvers (+29%), à Namur (+26%) et en Flandre occidentale (+21%). Les contaminations restent le plus élevées dans la tranche d’âge entre 20 et 50 ans. La hausse est moins importante chez les plus de 80 ans, souligne Yves Van Laethem. Chez les enfants, 25% de cas en plus ont été enregistrés. Une tendance qui devrait se modifier avec les congés scolaires.
Entre le 11 décembre et le 17 décembre, 262.909 tests ont été effectués (+18%), soit une moyenne de 37.558 tests par jour. Le taux de positivité, « en lente et constante diminution », se situe actuellement à 7,8%.
Le taux de reproduction du virus, qui mesure le degré de contagiosité, était de 0,97. Lorsqu’il affiche une valeur supérieure à 1, on estime que l’épidémie se renforce.
Depuis le début de la pandémie, 625.930 cas de Covid-19 ont été diagnostiqués en Belgique.

Avec Belga

PAIRIDAIZA | Une naissance de plus !

Le groupe des éléphants d’Asie de Pairi Daiza, déjà le plus important en Europe, compte un membre de plus. Soraya a mis bas de son premier petit, un mâle, fait savoir vendredi le parc situé à Brugelette (Hainaut).

Soraya, 10 ans depuis le 9 décembre, dont six passés à Pairi Daiza, a mis bas une semaine après son anniversaire. Le père de l’éléphanteau est Po Chin, 20 ans, arrivé au parc cette année. Il est désormais père de quatre petits.
Avec cette naissance, le groupe d’éléphants de Pairi Daiza s’élargira à 23 individus, dont 21 de la sous-espèce asiatique et deux de la sous-espèce africaine.    

(c)Pairidaiza

La liste rouge des espèces en danger de l’Union internationale pour la conservation de la nature indique que la population d’éléphants d’Asie à l’état sauvage a été réduite d’au moins 50% sur ces trois dernières générations. Selon les dernières estimations, on ne trouve plus que 40.000 à 50.000 individus dans la nature, rappelle Pairi Daiza. Les principales raisons de l’extermination des éléphants d’Asie sont le braconnage et la disparition de leur habitat naturel.

SPECTACLE | NK productions : réussite complète pour « Les Misérables »

Belle réussite, une salle comble, les images parlent d’elles-même !

PAIRI DAIZA | Les bébés sont de sortie

Ce week-end a marqué une étape importante dans le développement des jumeaux pandas géants nés à Pairi Daiza le 8 août.

Ils sont sortis pour la première fois dans le territoire extérieur qu’ils occuperont bientôt avec leur maman Hao Hao. C’était la première fois qu’ils marchaient sur l’herbe.

Cette petite sortie s’est produite sous l’œil très attentif de Lui Yang, l’une des soigneuses de l’équipe « pandas géants » de Pairi Daiza.

Une longue période de découverte du monde extérieur commence pour Bao Di (mâle) et Bao Mei (femelle), à quelques semaines de la réouverture du Parc, le 21 mars prochain

TOURISME | Le Salon des vacances débarque à Brussels Expo

Salon des Vacances de Bruxelles du 6 au 9 février 2020

Les Belges partent en vacances 3 à 4 fois par an, nombreux sont ceux qui se rendront au Salon des Vacances pour planifier leur prochain voyage. Au programme, cap sur Cuba, le pays à l’honneur de cette 62ème édition du Salon. Les visiteurs pourront également en apprendre plus sur l’éco-tourisme, les vacances sportives ou encore les traditions locale A côté de Cuba, 800 autres destinations seront également proposées au Salon des Vacances. 

Le Salon des Vacances fait peau neuve pour cette nouvelle édition 

Cette année, le Salon des Vacances accueillera 2 évènements thématiques : CAMP’IN & OUT dans le Palais 4 et Sports & Adventure dans les Palais 3, 4 et 5. CAMP’IN sera dédié aux vacanciers désireux de (re)découvrir le monde du camping. Ils pourront y retrouver les différents modèles de camping-cars, de caravanes, de tentes ou encore de mobilhomes mais aussi les meilleurs endroits pour faire du camping en Belgique et à l’étranger.  

Pour les amoureux des vacances sportives, aventureuses et actives, Sports & Adventure proposera des trips sportifs, de la plongée, des safaris ou encore du trekking. Les destinations de canyoning et de rafting seront également à l’honneur. 

Qui dit vacances, dit aussi détente et ambiance. Les visiteurs pourront déjà se mettre dans l’ambiance des vacances grâce à la gastronomie, la musique et la danse. De la salsa au hip-hop, les danses du monde entier seront présentées grâce au thème Danse et Musique autour du monde.Au Cooking Theatre, le chef Marc Costers et les exposants donnent le meilleur d’eux-mêmes et évoquent le monde entier dans leurs assiettes. Au cours d’un voyage culinaire à travers le monde, les visiteurs découvrent des plats locaux connus et moins connus. 

Pour les visiteurs hésitants ou ceux qui préfèrent écouter des expériences personnelles et passionnantes, « un théâtre des destinations » se tiendra pour la première fois au Salon des Vacances. L’occasion d’écouter des experts, des blogueurs ou encore des fervents voyageurs partager leurs expériences personnelles mais aussi de leurs poser des questions afin de disposer de toutes les informations nécessaires pour choisir sa prochaine destination. Green Key sera présent comme intervenant principal.   

Le Salon des Vacances prend le pouls du voyageur et s’adapte à ce qui se déroule dans le monde. Les organisateurs proposent donc aux visiteurs d’acheter leur ticket en ligne pour 6€ (à la place de 5€). Cet argent supplémentaire sera reversé à WWF pour soutenir l’Australie dans sa lutte contre la catastrophe naturelle qui a lieu dans le pays actuellement. 

Hasta la vista: Cap sur Cuba

Story image

Cuba, sera le pays à l’honneur de cette nouvelle édition du Salon des Vacances. Cette destination fait rêver de nombreux belges. 7 jeunes belges sur 10 rêvent d’ailleurs de s’y rendre.  Cette destination connue pour son histoire ou encore ses cigares, a souvent été controversée. Aujourd’hui, les voyageurs passent au-dessus des clichés pour découvrir un pays qui développe sans cesse son offre touristique afin de conquérir ses visiteurs avec sa nature impressionnante, sa cuisine gastronomique et son riche patrimoine culturel. Si l’on en croit l’enthousiasme des jeunes touristes ayant déjà visité le pays, Cuba semble bien se débarrasser de ses clichés.  

Au Salon des Vacances, les visiteurs auront l’opportunité d’échanger avec des cubains qui partageront des informations précieuses, des conseils ou encore des astuces pour un voyage à Cuba réussi. Et sur le stand de Varadero Beach dans le Palais 3, les visiteurs pourront se plonger dans l’atmosphère détendue des Caraïbes et déjà s’imaginer en vacances tout en sirotant un bon rhum.  

Les Belges se soucient-ils de leur empreinte écologique ?  

De manière générale, 4 belges sur 10 trouvent important de limiter leur empreinte écologique lorsqu’ils voyagent. Cependant, si l’on met le focus sur les jeunes, même si le prix reste un critère important dans le choix de leurs vacances, la moitié des 18-34 ans pensent également à leur empreinte écologique lors de la réservation de leurs vacances.  

Conscients de l’impact écologique du secteur du tourisme, de nombreux exposants proposent aujourd’hui des solutions pour diminuer cette fameuse empreinte écologique que ce soit avec des compensations CO2, des destinations proches, des voyages proches de la nature, des alternatives à l’avion, des voyages en groupe ou encore des voyages avec des activités environnementales comme le nettoyage de plage. À cet effet, l’organisation de la Eneco Clean Beach Cup sera présente au salon. Ces objectifs sont de sensibiliser un large public au problème du plastic maritime dans nos océans et de plaider pour attaquer ce problème le plus possible à la source. Les visiteurs peuvent s’inscrire sur place pour participer au grand nettoyage des plages le 22 mars 2020 afin de prendre soin du monde dans lequel nous vivons.

Partager ses vacances instantanément

Story image

Trois quarts des jeunes déclarent prendre beaucoup de photos en vacances, photos qui sont alors partagées immédiatement sur les réseaux sociaux. La connectivité en vacances est une chose importante pour les jeunes, en partageant leurs plus beaux clichés, ils peuvent faire rêver leurs amis et leurs familles, et partager en quelques sortes leurs vacances avec eux.  

Les réseaux sociaux deviennent également une source d’inspiration importante lors de la recherche de destinations. 7 jeunes sur 10 déclarent que leurs amis ou leur famille sont une de leur principale source d’inspiration pour leurs prochaines vacances. La moitié d’entre eux explique aussi puiser l’inspiration sur les sites web et les réseaux sociaux des influenceurs du secteur.  

Informations pratiques

Quand  ? Du 6 au 9 février 2020 de 10h à 18h  

Où  ?  Brussels Expo – 3 entrées sont accessibles : 

  • Palais 3 & 4 (côté Atomium et métro) 
  • Hall Astrid via la passerelle du parking C 

Tickets  ?  

  • Ticket en ligne : 5€ ou 6€ avec un don de 1€ pour l’Australie  
  • Ticket sur place : 10€ 
  • Enfants de – 12 ans accompagné d’un adulte : Gratuit

Center Parcs atteint ses objectifs en matière d’émissions de CO2 pour l’ensemble de ses domaines

Bruxelles, le 15 janvier 2019 – Center Parcs a d’ores et déjà atteint ses objectifs 2022 en matière d’émissions de CO2, pour ses 27 domaines européens. C’est ce qu’a annoncé Erwin Dezeure, CSR Director de Center Parcs Europe, à l’occasion du Travel Congress organisé au Jaarbeurs d’Utrecht. Le groupe, leader des courts séjours en Europe, affiche aujourd’hui une empreinte écologique deux fois moins importante qu’en 2010. Center Parcs a adapté ses objectifs pour 2022, prévoyant une réduction de ses émissions de CO2 d’au moins 70 % par rapport à 2010.

 

Center Parcs a toujours été en avance sur les objectifs européens, explique M. Dezeure. « Depuis de nombreuses décennies, la durabilité est une priorité au sein de notre stratégie. En notre qualité de leader, nous considérons qu’il est de notre devoir de rendre les vacances de nos clients toujours plus durables. Depuis le mois de janvier 2020, nos 27 domaines sont ainsi alimentés en électricité 100 % verte. Cela vaut pour toutes les infrastructures centrales, notamment les piscines subtropicales Aqua Mundo, mais aussi pour nos 17 900 logements. En parallèle, le domaine Villages Nature® Paris est la preuve que nous sommes aussi en mesure de proposer des domaines neutres en CO2, au sein desquels l’énergie provient exclusivement de sources naturelles. Et j’en suis particulièrement fier. À court terme, nous prévoyons un second domaine neutre en CO2. Ce sera celui de Bostalsee. »

Un passé durable pour un avenir axé, lui aussi, sur la durabilité

L’ambition de Center Parcs n’est pas nouvelle. Depuis la création du groupe, en 1968, des domaines sont construits en harmonie avec la nature qui les entoure. Souvent, ils étaient érigés sur des sols pauvres, où la biodiversité avait été réduite à néant par les activités humaines. En reconstruisant la végétation sur ces sites, Center Parcs a fait renaître la nature, faisant ainsi revenir des espèces animales. C’est sur cet héritage que repose l’ADN durable de Center Parcs.

Erwin Dezeure poursuit : « En tant que premier fournisseur dans le secteur touristique, nous avons obtenu les certifications ISO 14001 et ISO 50001. Ces certifications, qui récompensent les efforts réalisés dans le domaine de la protection environnementale et de l’efficacité énergétique, ainsi que les certifications Green Key qui seront décrochées par chacun de nos domaines en 2020, soulignent notre engagement envers un tourisme responsable. Dans les années à venir, nous continuerons à réduire nos émissions de CO2. Au programme : le placement de panneaux solaires sur le toit des infrastructures centrales, la mise en place de systèmes de cogénération dans six de nos domaines belges et un tri encore plus efficace des déchets. »

Villages Nature® Paris : 100 % vert en matière d’énergie

Depuis le 1er janvier 2020, Villages Natures® Paris est le premier domaine Center Parcs à être entièrement neutre en CO2 en termes d’énergie. Il utilise de l’électricité verte et est chauffé par un puits géothermique, qui va chercher de la chaleur à une profondeur de 2 000 mètres sous la surface du sol. La centrale de géothermie fournit 100 % de la chaleur nécessaire pour chauffer tous les bâtiments et cottages du domaine Villages Nature® Paris, en plus d’assurer aussi 40 % du chauffage des bâtiments de Disneyland Paris, situé juste à côté.

Villages Nature® Paris permet à Center Parcs d’établir une nouvelle norme en matière de tourisme responsable, indique M. Dezeure. « Les objectifs CO2 que nous avons atteints s’inscrivent parfaitement dans notre ambition de sensibiliser nos clients à l’écologie. Par exemple, les ruches présentes au sein du domaine nous permettent de fabriquer des centaines de litres de miel par an. Dans les activités que nous proposons, nous misons aussi sur la sensibilisation en matière de tourisme responsable, en proposant des ateliers sur la fabrication du pain avec des produits locaux, sur le soin aux animaux à la ferme et sur la culture de légumes de saison. Et de plus en plus, ces activités se développent aussi dans nos autres domaines. »Au sujet de Center Parcs Europe

Depuis plus de 50 ans, le concept Center Parcs reste sans équivalent dans le domaine des vacances au coeur de la nature, tout au long de l’année. Center Parcs est un concept unique qui vise à répondre au besoin des familles de trouver un lieu idéal pour vivre et partager des émotions. La marque s’engage donc à offrir une coupure dans le quotidien pour vivre ensemble une véritable expérience riche de moments mémorables mais veut aussi continuer à surprendre ses hôtes à l’avenir. Elle le fait en continuant à innover et en établissant un nouveau standard: dans le vécu, le séjour et ‘être vraiment ensemble’. Center Parcs se caractérise et se distingue par les innombrables activités pour chaque membre de la famille, car les vacances sont réussies lorsque tout le monde est content et que que l’on passe un bon moment ensemble.

Center Parcs Europe fait partie du groupe Pierre et Vacances Center Parcs. Center Parcs compte à ce jour 27 parcs en Europe: en Belgique, aux Pays-Bas, en Allemagne et en France. En 2018-2019, Center Parcs a accueilli 5 millions de visiteurs et a réalisé un chiffre d’affaires de 743 millions d’euros.

www.centerparcs.be

HUY/WAREMME | Le Roi annule sa visite, Mathilde sera seule

Le Roi Philippe et la Reine Mathilde devaient visiter BioWanze et Jn’Joy, pour terminer par un bain de foule sur la Grand Place de Huy demain mercredi. La visite est annulée.

En effet, le Souverain doit se rendre en Oman suite au décès de Sa Majesté le Sultan Qabous bin Saïd Al Saïd. 

Sa Majesté la Reine Mathilde effectuera seule la visite.

AGENDA | Cours d’informatique à Waremme

Séance d’information le mardi 4 février 2020 à 9h avec le professeur dans les locaux de la Bibliothèque Pierre Perret.

De nombreuses personnes se trouvent encore démunies devant l’évolution des nouvelles technologies. Surfer sur Internet, payer ses factures ou encore utiliser sa boîte mail sont des actions qui paraissent simples pour la nouvelle génération connectée. Mais nous ne sommes pas tous égaux face à cette révolution numérique et certaines personnes souhaitent une remise à niveau ou simplement apprendre les bases de l’informatique. La Bibliothèque Pierre Perret offre la possibilité de suivre une formation d’initiation à l’informatique. Il s’agit d’une formation de base aux techniques de l’informatique, Internet, messagerie électronique et paiement bancaire.

Cours donnés par Joseph DAL ZOTTO.

TARIF : 5 la séance

Inscriptions :Présence indispensable à la séance d’information pour inscription.

Renseignements et inscriptions : Rue du Rèwe, 13 à 4300 Waremme

Tél. 019/32.29.29. Courriel : secretariat.bibliotheque.pierreperret@waremmeculture.be
Renaud Gavroy
Chargé de communication de la Bibliothèque Pierre Perret
Chargé de la promotion du Patrimoine waremmien
Tél.019/32.29.29.
Courriel : communication.bibliotheque.pierreperret@waremmeculture.be

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑