Le groupe des éléphants d’Asie de Pairi Daiza, déjà le plus important en Europe, compte un membre de plus. Soraya a mis bas de son premier petit, un mâle, fait savoir vendredi le parc situé à Brugelette (Hainaut).

Soraya, 10 ans depuis le 9 décembre, dont six passés à Pairi Daiza, a mis bas une semaine après son anniversaire. Le père de l’éléphanteau est Po Chin, 20 ans, arrivé au parc cette année. Il est désormais père de quatre petits.
Avec cette naissance, le groupe d’éléphants de Pairi Daiza s’élargira à 23 individus, dont 21 de la sous-espèce asiatique et deux de la sous-espèce africaine.    

(c)Pairidaiza

La liste rouge des espèces en danger de l’Union internationale pour la conservation de la nature indique que la population d’éléphants d’Asie à l’état sauvage a été réduite d’au moins 50% sur ces trois dernières générations. Selon les dernières estimations, on ne trouve plus que 40.000 à 50.000 individus dans la nature, rappelle Pairi Daiza. Les principales raisons de l’extermination des éléphants d’Asie sont le braconnage et la disparition de leur habitat naturel.